Céline PARET

Nutritionniste

                                        Consultations sur rendez-vous

Le régime méditerranéen réduit aussi la dépression !

Manger équilibré pour prévenir la dépression


Description de l'image

Les personnes dont l’alimentation est la plus proche du célèbre régime méditerranéen présentent un risque de dépression diminué de 30% !
Ainsi, manger de façon équilibrée des aliments sains et bénéfiques pour le cœur permet aussi de prévenir la dépression.
Près de 10.000 personnes indemnes de dépression ont été suivies durant 5 ans.
Grâce à des questionnaires, les sujets ont pu être répartis en 5 groupes selon leurs habitudes alimentaires : allant d’une alimentation la plus proche du régime méditerranéen (fruits, légumes, poissons, noix, huile d’olive...), à une alimentation la plus éloignée (aliments industriels, frits, à base de viande, céréales raffinées, produits laitiers, desserts sucrés…).
En fin d’étude, 480 cas de dépression ont été diagnostiqués. Il s’avère que le risque de développer une dépression est de 30% supérieur chez les personnes qui adoptent l’alimentation la plus éloignée de celle du régime méditerranéen.
Ainsi, après le cœur, les maladies coronariennes, le cancer et la maladie d’Alzheimer, le régime méditerranéen se révèle aussi bénéfique contre la dépression.
À quoi est dû cet effet de l’alimentation méditerranéenne sur l’humeur ?
Probablement à sa richesse en antioxydants, en folates, en oméga-3 et autres graisses insaturées...


Sanchez-Villegas A. et coll., Arch. Gen. Psychiatry, 66 (10) : 1090-8, 2009
Mise en ligne : mars 2010