Céline PARET

Nutritionniste

                                        Consultations sur rendez-vous

Thé noir ou thé vert ?


Description de l'image

Les propriétés anticancer du thé ne sont plus à démontrer.

Autrement dit, les bénéfices sont évidents par rapport aux personnes qui ne boivent pas de thé ou seulement occasionnellement.

En revanche, la différence est-elle vraiment significative entre les personnes qui boivent du thé noir et celles qui préfèrent le thé vert ?
La réponse à cette question est importante car si certains boivent quotidiennement du thé noir parce qu’ils n’aiment pas le goût du thé vert, d’autres consomment du thé noir seulement par habitude. Une étude a été menée auprès de 3000 personnes dont la moitié était atteinte d’un cancer.

Elle confirme que noir ou vert, le thé est bénéfique en termes de cancer.
En revanche, le thé vert est plus efficace, réduisant le risque de cancer de 20% contre 10% avec le thé noir, à raison d’une tasse par jour.
À noter qu’il est inutile d’augmenter la dose. 4 tasses par jour ne s’accompagnent pas d’un effet anticancer plus important.

En pratique, consommez 2 tasses de thé vert par jour.
Privilégiez les thés verts japonais (Sencha, Gyokuro, Matcha...), plus riches que les thés chinois en l’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG), polyphénols jouant un rôle important dans l’activité anticancéreuse et qui sont dégradés lors de la fermentation du thé noir.

Quelques conseils : ne versez pas de l’eau bouillante mais juste frémissante.
Laissez infuser 10 minutes et consommez dans l’heure.
Achetez votre thé en feuilles plutôt qu’en sachets. La dose idéale : 2g par tasse (250 ml).
Si votre sommeil est fragile, évitez de boire du thé dans l’après-midi ou déthéinez votre thé : infusez une minute puis jetez cette première infusion avant d’infuser à nouveau pendant 9 minutes.

(Source : Nagle C. et coll., Cancer Causes and Control.)
Mise en ligne : juillet 2010