Céline PARET

Nutritionniste

                                        Consultations sur rendez-vous

 + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + +

Manger équilibré, ce n'est pas si compliqué !

 

L’Association française des diététiciens et nutritionnistes (AFDN) se mobilise en cette période de rentrée pour divulguer les clés d’une alimentation équilibrée. Parce qu’une bonne alimentation ne s’improvise pas, voici 6 conseils à mettre en pratique dès aujourd’hui.

 

  • 1) Faites face aux "vacances blues"

  • 2) Faites un vrai repas le midi

  • 3) Variez au maximum

  • 4) Accordez à vos repas une duréé minimum idéale

  • 5) Adapter son alimentation à son activité

  • 6) Un repas ça ne s'improvise pas

Description de l'image


1) Faites face aux « vacances blues »


Retour à l’école, au travail, changement de rythme, de climat... Pour conserver votre bonne humeur, votre énergie et lutter contre le stress, continuez à faire le plein de vitamines et d’antioxydants en privilégiant les fruits et les légumes, en conserve ou surgelés si nécessaire.
Continuez aussi à bien vous hydrater : de l’eau, de l’eau et de l’eau.
Quant aux aliments plaisirs (sucrerie, chocolats, gâteaux, sodas...), ne les supprimez pas totalement mais profitez-en occasionnellement et de façon raisonnable.

 

2) Faites un vrai repas le midi


À défaut de pouvoir faire un vrai repas au restaurant ou à la cafétéria d’entreprise, essayez d’apporter des plats préparés la veille. Et si le sandwich reste une possibilité, n’oubliez pas que c’est toujours mieux que le sachet de chips et la barre chocolatée.

 

3) Variez au maximum


Qu’il s’agisse des déjeuners ou des dîners, des sandwichs, des plats préparés maison ou au restaurant, la clé de l’équilibre alimentaire est la variété.
Ne mangez pas toujours la même chose, alternez, goûtez, découvrez de nouveaux aliments, de nouvelles préparations. Variez les légumes, les féculents, les pains, les accompagnements, les fruits, etc.

 

4) Accordez à vos repas une durée minimum idéale


Ce « temps » du repas est capital pour éviter les grignotages.
Il doit durer au minimum une demi-heure.
Prenez le temps de vous installer confortablement et de mâcher.
Et idéalement, le repas se prend en famille.

 

5) Adapter son alimentation à son activité


Si vous avez fait des excès alimentaires pendant les vacances, le but est ensuite d’adapter votre alimentation à votre activité physique habituelle. Mais au-delà de cela, essayez de garder une structure alimentaire minimale, c’est capital.

 

6) Un repas, ça ne s’improvise pas


Prévoyez vos repas à l’avance : à défaut, vous allez construire votre alimentation au moment de faire vos courses, et vous manquerez de réflexion pour composer judicieusement votre caddie.
Accordez-vous une plage horaire pour réfléchir à la composition de vos repas et pour établir votre liste, quitte à prévoir aussi des produits qui peuvent facilement se préparer comme les légumes surgelés ou en conserve.
On retiendra qu’il ne faut pas négliger les repas et qu’il faut varier au maximum les aliments.

Source : D’après le communiqué de presse de l’Association française des diététiciens et nutritionnistes (AFDN) du 5 septembre 2012.


Date de publication : 30/10/2012